• Alessandra Barberi-Ettaro

Comment faire un bilan pour aller de l'avant!




En ce début d'année, où les fameuses "bonnes résolutions" sont de mises, la plupart d'entre nous, souhaite un nouvel élan, une nouvelle dynamique dans leur vie, où tout simplement un "mieux" que l'année d'avant.

Dans cet article je me propose, de vous suggérer quelques idées de coach, pour que cet élan positif perdure, et ne retombe pas comme un gâteau qui sort du four, dés le mois de janvier passé.

On commence par quoi ?

Nous pourrions scinder la procédure en deux étapes majeures.Tout d'abord, on fait un bilan! Ensuite on se base sur ce dernier pour aller de l'avant de façon consciente et du coup "optimisée"!

Un bilan c'est quoi ??

Sous ce nom simpliste se cache en réalité un outil puissant à qui sait l'utiliser. Le but ici n'est pas de nous juger, ou juger tout ce que notre bilan va mettre sous lumière, que l'on soit bien clair. Car à l'instar d'un couteau qui en de mauvaises mains peut être une arme, un bilan avec une mauvaise vision peut être source de démoralisation!

Le but de la démarche est positif, et on garde cela à l'esprit s'il vous plait!

Pour vous aider, munissez-vous d'un support papier (pour les « traditionnel ») où numérique (pour les « geeks ») afin d'avoir une trace de cette enrichissante réflexion qui fera office également de feed-back pour l'année suivante par exemple. Pour les personnes qui n'ont pas l'habitude de ce genre d'exercice, et qui se demandent si elles réussiront, je tiens à vous préciser que le plus difficile est de s’asseoir, prendre un stylo, une feuille ou autre. Le reste viendra tout seul et vous prendrez vite goût à découvrir tout ce qui émerge à la surface. Maintenant que nous avons fait ces clarifications, passons au vif du sujet.

« Celui qui ne sait pas où il va a de fortes chances d'aller ailleurs » Peter Drucker

Votre bilan va mettre sous lumière des éléments importants qui serviront ensuite de base pour vos futures actions. Vous pouvez commencer en vous demandant sur quelle période vous souhaitez procéder (l'année dernière, le mois passé, depuis telle date, où mon entrée en fonction, etc.). Ensuite, vous pouvez choisir plusieurs catégories.


Vous pouvez laisser libre cours à vos idées, cependant les points essentiels qui doivent y figurer sont :


  • Quelles ont été les décisions importantes (et les actions) que j'ai pris (et fait) durant cette période ?

  • Quels en ont été les retours , les conséquences?

  • Quelles ont été les décisions importantes (et les actions) que je n'ai pas pris (et fait) durant cette période ?

  • Quels en ont été les retours, les conséquences?

  • Quels ont été mes réussites, mes victoires ? Et leurs conséquences ?

  • Qu'est ce qui en a été la cause, l'origine, le cheminement, le maître mot ?

  • Quel était mon état d 'esprit ?

  • Quelles ont étés mes actions ?

  • Quels ont été mes difficultés, mes déceptions ? Et leurs conséquences ?

  • Qu'est ce qui en a été la cause, l'origine, le cheminement, le maître mot ?

  • Quel était mon état d 'esprit ? Quelles ont été mes actions ?

  • Quels ont été mes « freins » intérieurs?

  • Quels ont été mes « freins» extérieurs ?

  • Quels ont été mes « ressources» intérieures ?

  • Quels ont été mes « ressources» extérieures ?

  • Quelles sont les trois choses dont je suis le plus fier(e), et pourquoi c'est important ?

  • Quelles sont les trois axes que je souhaite travailler, et pourquoi  c'est important?

  • Quels enseignements je peux tirer de cette période (en s’efforçant de rester orienté positif et bienveillant) ?



Vous trouverez ICI un document «je fais un bilan et je vais de l'avant » au format PDF à télécharger et imprimer que je vous offre. Il reprends ces questions, et vous facilitera grandement la tâche. C'est cadeau, c'est pour vous ;) !


Cet ensemble de questions, nous donne une vision objective du passé, en mettant en évidence aussi bien nos points faibles que nos points forts, nos aspirations et nos besoins. Mettre ces points sous lumière nous permet le temps d'un instant de sortir du mode « pilote automatique » dans lequel nous sommes la plupart du temps (à notre insu).


C'est une façon d'être en pleine conscience de nous même, de notre façon de faire, et d'agir (en cohérence où pas avec nos aspirations profondes et nos besoins). Cela nous offre ensuite la possibilité de faire des ajustements si nécessaire, et également valoriser nos victoires, petites où grande, ce qui là encore n'est pas nécessairement quelque chose d'inné chez tout le monde !


Laissez-vous imprégner par tout ce qui resurgit, et (un conseil) soyez attentifs à vos ressentis, vos intuitions, vos envies, avant que le mental veuille reprendre le contrôle avec des jugements hâtifs, où que l'ego (fidèle au poste) vous repasse en mode « pilote automatique » et ça va très vite ! Écrivez si besoin, ça vous sera d'une grande aide pour la suite du cheminement. Une fois les pensées sorties de notre tête le mental et l'ego ont moins d'emprise dessus.


Nous venons de faire un point quant à notre passé, nous pouvons à présent envisager notre futur !


CE N’EST PAS CE QUE L’ON SAIT QUI EST IMPORTANT, MAIS CE QUE L’ON FAIT DE CE QUE L’ON SAIT !

On passe à l'action ! Pourquoi?


Le passage à l’action est nécessaire, car il va nous permettre de nous diriger vers ce qui nous inspire au fond de nous. Il est l’étape obligatoire pour envisager n’importe quel changement dans notre vie, et renouer avec la sensation d’accomplissement qui en découle. Il nous permet de mettre en pratique nos réflexions, nos opinions, de donner vie à nos rêves, d’incarner nos dires, nos valeurs, et nos besoins profonds, de nous sentir vivant, de vibrer, et de trouver notre place dans notre vie, et parmi les autres.


Cependant, aussi simple et merveilleux que cela puisse sembler dans la théorie, la partie pratique s’avère souvent beaucoup plus complexe pour la plupart d'entre nous. En effet, il se trouve que sur ce beau chemin du changement orné de volonté et motivation, nous avons tous un jour où l'autre rencontré des embûches, des obstacles, des difficultés qui nous incitent à baisser les bras. Il est donc bon d'adopter d’emblée un état d’esprit et un positionnement adéquat, afin que la démarche soit vraiment constructive et bénéfique sur le long terme.


Nous sommes tout d’abord motivés par un désir, un rêve, quelque chose que l’on voudrait voir s’accomplir dans notre vie. La vision mentale de cet objectif atteint nous met dans un état émotionnel dynamique et euphorisant, qui sert ensuite à déclencher l’action, et en permet l’accomplissement. Cependant, c’est souvent à ce stade que les choses s’arrêtent brusquement.


On n’agit pas !


La vision sans action fini par devenir une illusion, et restera dans notre tête, ou éventuellement s’estompera et s’oubliera avec le temps. Bon nombre de rêves et d’objectifs finissent ainsi, aux oubliettes, faute d’être passé à l’action.


Mais pourquoi ce blocage face à l’action ? Quels mécanismes viennent nous stopper dans notre élan initial ?


Pour cela, je vous invite à lire l'article suivant :



j’espère que cet article vous aura été utile et que vous l'aurez trouvez assez pertinent et motivant pour passer à l'action !


Maintenant que vous savez comment faire un bilan et aller de l'avant, vous serez peut-être intéressé.e.s d'en savoir plus sur l'égoïsme intelligent?


Ou encore de savoir comment être dans le juste en 3 étapes simples ?


À bientôt!


Alessandra Barberi-Ettaro

Business Coach​ - Votre spécialiste Burnout & Bien-être au travail

©2020 ACOACH - All rights reserved -

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram