• Alessandra Barberi-Ettaro

3 questions fondamentales à se poser avant une transition professionnelle




Les transitions professionnelles sont de plus en plus monnaie courant. Concrètement, il s’agit de rechercher un nouvel emploi, ou de se reconvertir vers une nouvelle profession. Elles peuvent s’envisager à tout âge, peu importe la situation ou le domaine compétences.


Elles génèrent des difficultés pour certains ou encore l’espoir et la quête de sens pour d’autres.


Dans tous les cas, elles permettent de rebondir d’une situation vers une autre et servent donc de tremplin professionnel.


Il est fréquemment d’observer que les transitions professionnelles font suite à l’insatisfaction.  


Mal-être, perte de sens , démotivation, Burnout, licenciement, ou encore sentiment prolongé de ne pas (ou plus) être à sa place, de passer à côté de sa vie ou de se sentir complètement inutile alors qu’on a du potentiel et qu’on veut contribuer au monde.


Aux premiers signes d’insatisfaction, il est nécessaire de se poser rapidement les bonnes questions.


Mais pour cela faut-il encore les connaitre. Pour vous aider, voici trois 3 questions fondamentales à se poser avant une transition professionnelle





Question #1 Quelle est votre VRAI motivation ?


Lorsqu’on est insatisfait au travail, il y a de fortes chances que le type de travail, les relations interpersonnelles, les valeurs, ou la culture d’entreprise ne conviennent pas ou plus. Or, s’il est vrai que notre insatisfaction puisse réellement découler des ces critères, nous devons absolument nous remettre au centre du questionnement.


Focaliser uniquement sur les causes externes de notre insatisfaction justifie notre envie de changer, mais ne nous aide pas à trouver la bonne direction pour la suite du processus, et nous fait également prendre le risque de nous retrouver confrontés à nouveau aux mêmes insatisfactions dans le poste suivant.

Ce qui est primordiale dans un premier temps, ce n’est donc pas tant de savoir quand ou comment changer, mais plutôt pourquoi.


La première question fondamentale à se poser avant une transition professionnelle est donc: Qu’est-ce qui motive réellement ma transition?

La question parait simple, mais la réponse n’est pas si évidente pour tout le monde pour autant.

Pour vous aider d'avantage, demandez-vous par exemple pourquoi cette structure, ce poste, ce type de collègues ou ces conditions de travail ne vous conviennent pas ? Et qu’est ce qui vous donnerait d'avantage satisfaction?





Question #2 : Êtes-vous (réellement) prêt.e ?


Durant votre cursus professionnel, des acquis, habitudes et croyances se sont installées, représentant votre zone de "confort", ou plutôt du "connu". Il va donc certainement falloir remettre en question ces acquis, habitudes, et croyances.


Une transition est un changement, et tout changement peut faire naitre un sentiment de risque et de danger. On sait ce que l'on quitte (le connu), mais on ne sait pas vraiment ce que l'on va trouver (l'inconnu). Et même si le connu nous insupporte, il se peut que l'inconnu nous effraie. Cela peut nous bloquer, nous conduire à la procrastination et à la culpabilité de ne rien faire, alors que l'on aspire pourtant a un profond changement à l’intérieur de nous.


Voici donc la deuxième question fondamentale à se poser avant une transition professionnelle : Suis-je prêt.e pour ce changement?


Pour vous aider, anticipez et demandez-vous quels sont les risque que peut représenter le fait de sortir de votre zone de confort, de changer vos habitudes, de dire au revoir au connu pour aller vers l’inconnu? Et quels avantages cela va vous offrir?




Question #3 : Quel est votre PLAN ?


Une transition improvisée est souvent longue et pénible, pour la simple raison que si on ne sait pas vraiment où aller, on a de forte chances de se "perdre". Une transition c'est comme une mise à jour.


Donc, ça se construit avec sagesse, conscience et prudence, étape par étape, afin de garder la motivation et aller jusqu'au bout de la démarche de façon fluide et sereine autant que ce peut. Il est souvent également nécessaire de développer sa vision pour s’ouvrir aux possibles.


Voici donc la troisième question fondamentale à se poser avant une transition professionnelle : Quel est mon plan d’action?


Construire votre plan vous permettra de vous projeter vers votre nouveau projet professionnel. Il vous permettra ensuite de savoir par quoi commencer, et de mettre en place des actions concrètes pour vous mettre en mouvement.


Pour vous aider, vous pouvez vous demander quelles stratégies vont maximiser votre réussite. Comment valoriser vos savoir-faire professionnels? Avez-vous besoin de vous former?


Pour conclure...


Si le retour à l’emploi, le renouveau ou l’épanouissement sont à la clé, il n’en demeure pas moins que les transitions professionnelles doivent être envisagée et menée en conscience pour en retirer le maximum de bénéfices. Elles permettront alors une expérience enrichissante dans laquelle on peut reconsidérer et poursuivre sa carrière professionnelle au plus proche de qui l’on est vraiment.


La transition professionnelle est donc souvent le point de départ d’un cheminement intérieur, dont l'insatisfaction, telle un miroir, nous montre d'abord ce qui ne nous convient pas (ou plus) pour découvrir finalement quel.le professionnel.le nous aspirons à être et quel type de poste, structure ou profession pourrait favoriser cela.


Un accompagnement peut vous être d'une grande utilité dans ce cheminement, afin de trouver et accéder à votre job idéal rapidement et sereinement.



Si besoin, n'hésitez pas à prendre contact avec moi, pour un échange offert, afin de faire le point sur votre situation, et votre souhait de démarrer une transition professionnel. Nous verrons ainsi ensemble comment je peux vous aider, et vous n ressortirez avec une vision plus clair de votre besoin, et de votre situation.


Réservez votre échange offert ici!

©2020 ACOACH - All rights reserved -

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram